Ouvert du mardi au dimanche | De 10h30 à 18h30

Les troupes américaines débarquent sur la plage d'Omaha Beach, le jour J, 6 juin 1944, Normandie © Robert Capa / International Center of Photography / Magnum Photos
 
Exposition

Robert Capa, Icônes

 

Robert Capa est certainement « Le plus grand photographe de guerre du monde », comme l’a écrit le Picture post anglais en 1937. Il a couvert cinq guerres, Espagne, Chine, Seconde Guerre mondiale, Israël, Indochine, et à chaque fois il en a ramené les meilleures photos.

Il a connu le succès dès le début de la guerre d’Espagne, en 1936, au moment où il invente son pseudonyme, avec son amie, Gerta Porohylle ; elle, devient Gerda Taro et lui, le hongrois Endre Friedmann, Robert Capa.

Il est aussi à l’origine du photojournaliste moderne. Dès cette époque, il est obsédé par l’idée de défendre le travail des reporters photographes : vendre leurs photos directement aux journaux, conserver leurs tirages et leurs négatifs, contrôler les légendes qui accompagnent leurs clichés.

Ces idées aboutiront bien plus tard, en 1947, à la création de l’agence Magnum Quand il meurt, en avril 1954, en Indochine, il a laissé des milliers de photos dispersées un peu partout dans le monde. Cornell Capa, son frère, a passé sa vie à les chercher et à bâtir une histoire officielle. En parallèle, des recherches indépendantes ont éclairé l’histoire de certaines photo : le milicien qui tombe pendant la guerre d’Espagne en 1936 ou sur celles du Débarquement du 6 juin 1944.

Cette exposition est constituée d’environ 150 documents d’époque : tirages originaux, journaux, livres, objets provenant principalement de la collection Golda Darty et des archives de Magnum. Avoir accès à un de ses Leica, sa machine à écrire, à son permis de conduire, ou à ses tirages au charme indéfinissable permet de comprendre l’univers du photographe et de l’expliquer.

Mais Capa, maniait aussi la photo couleur en amoureux de la vie et réalisait des portraits attachants, des clichés de mode, de tournage de cinéma ou de voyage : de Deauville à Biarritz, des Alpes à Budapest.


Commissariat : Michel Lefebvre, journaliste et collectionneur


Visite commentée de l'exposition :

Samedi à 14h30 (français)
Vendredi à 16h30 (anglais)

Du 25 mai au 13 octobre 2024
10h30 > 18h30
BILLET JUMELÉ
Tarif plein 13 €
Tarif abonné 8 €
Tarif étudiant - 26 ans et solidaire 5 €

Gratuit pour les jeunes de moins de 16 ans.

Billet valable 1 jour. Donne accès aux deux expositions "Rendez-vous à Venise" d'André HAMBOURG et "Robert Capa, Icônes"

Réservation sur place, à l'accueil des Franciscaines ou en ligne sur lesfranciscaines.fr

Billet gratuit pour les moins de 16 ans. Les billets pour les bénéficiaires des tarifs abonnés Friendciscaines, étudiants de moins 26 ans, solidaire (bénéficiaires des minimas sociaux, France Travail et titulaires d'une carte d'invalidité) et jeunes de moins de 16 ans sont uniquement disponibles à l'accueil sur présentation d'un justificatif en cours de validité. 

Dernier accès à l'exposition 18h.

|


80e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie

 

Label 80e Normandie
 

En présentant l'exposition Robert Capa, Icônes, Les Franciscaines participe à l'organisation d'événements festifs et commémoratifs en mémoire du Débarquement et de la Bataille de Normandie et obtient la labellisation :
« 80e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie ».

 

 

 

Logos partenaires

Autour de l'événement

vendredi 14 juin 2024

Aujourd'hui, au programme:

FabLab | Adulte
entrée libre
10h30 > 18h30
Exposition | Collection permanente
entrée libre
10h30 > 18h30
Exposition | Exposition temporaire
> réserver
10h30 > 18h30
Exposition | Exposition temporaire
> réserver
10h30 > 18h30
Exposition | Exposition temporaire
> réserver
10h30 > 18h30
Exposition | Exposition temporaire
> réserver
16h30 > 17h30
Visite | Exposition temporaire
> réserver
> voir tout le calendrier